SOUSCRIRE

Téléphone

Prenez contact avec nos chargés de clientèle au téléphone OU un chargé de clientèle vous rappelle gratuitement

0825 129 129

(0,15 € TTC/min) être rappelé Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Trouver un bureau

Consultez la liste des bureaux et délégations de votre région ou au plus près de chez vous et venez nous renconter

bureaux et délégations Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Envoyer un email

Besoin d'exprimer une demande particulière : remplissez notre formulaire de contact et nous vous répondrons dans les plus brefs délais

faire une demande Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Devis en ligne

Réalisez un devis en ligne et découvrez tous les avantages que proposent la Mutuelles des Motards avec des offres adaptées à vos besoins

Réaliser un devis Nouvelle fenêtre
Reportage

Dossier top secret : on vous dit tout ! Ce que ne vous disent pas les comparateurs...

08/03/2017 mis à jour le 10/03/2017

En utilisant le prix comme principal critère de classement, les comparateurs d’assurance ne disent pas tout au consommateur. Garanties, services, options et conseils sont tout simplement sacrifiés sur l’autel de la rentabilité.

Qui sont les comparateurs ?

Retour au sommaire

 

Qui sont les comparateurs ?

Les liens qu’ils nouent avec leurs partenaires sont de nature à remettre en cause leur impartialité. Exemple avec les quatre leaders hexagonaux : Assurland est détenu à 80 % par le groupe Covéa (Maaf, MMA, GMF). Hyperassur a comme actionnaire l’assureur américain Metlife. Lelynx.fr est une filiale d’Admiral tandis que le groupe de courtage anglais BGL détient LesFurets.com.

Comment sont rémunérés les comparateurs ?

Comment sont rémunérés les comparateurs ?

La plupart sont rémunérés par leurs partenaires assureurs, soit lors de la mise en relation avec un prospect, soit lorsque l’internaute souscrit directement un contrat. D’autres sont rémunérés au clic, revendent leur base de données ou facturent aux assureurs leur présence sur le site. Dans tous les cas, le coût de cette commission est intégralement reporté sur la cotisation que paye l’assuré.

Indemnisation : quelqu'un à vos côtés, ou pas...

Philippe LEIZE.JPG

Les avantages qu'on ne trouve qu'à la Mutuelle des Motards, détaillés par Phillipe Leizé, Responsable du département indemnisation.

Nous sommes les seuls à ne faire intervenir que des experts spécialisés en deux-roues, formés spécifiquement par la mutuelle. Ensuite, les conventions entre assureurs (barème de responsabilité IRSA - Indemnisation Recours Société d’Assurance Automobile) ne sont pas opposées à nos sociétaires car trop souvent défavorables en matière de partage des responsabilités. Dans leur intérêt, nous gérons donc tous les sinistres en droit commun. Beaucoup de nos concurrents prétendent qu’ils en font de même alors qu’ils appliquent les conventions. Pire, certains d’entre eux présentent l’adhésion à ces conventions comme un avantage commercial, arguant que les dossiers sont plus vite réglés que les sinistres gérés en droit commun par la Mutuelle ! Notre engagement est de garantir la satisfaction maximale du sociétaire et nous n’hésitons jamais à nous déplacer pour nous rendre à ses côtés, comme cela fut le cas lors des récentes catastrophes naturelles. La proximité avec nos sociétaires est la marque de fabrique « made in Mutuelle ». Enfin, avec SAVE, nous sommes les premiers à avoir proposé un accompagnement personnalisé de la victime et de son entourage, grâce à une garantie innovante et solidaire
puisqu’elle est incluse dans tous les contrats. De même, pour les sinistres corporels graves, selon les besoins du sociétaire, le gestionnaire assiste aux expertises médicales, négocie l’indemnisation et instruit le dossier auprès de l’avocat en cas de désaccord avec l’assureur du responsable.

Souscription : s'adresser à un spécialiste, ou pas...

Bertrand NELVA-PASQUAL.JPG

Les avantages qu’on ne trouve qu’à la Mutuelle des Motards, détaillés par Bertrand Nelva-Pasqual, Responsable du département technique.

Même si cela peut sembler évident, rappelons que les cotisations encaissées ne servent qu’à l’indemnisation des
sinistres et à la gestion des contrats car la Mutuelle n’a aucun actionnaire à rémunérer. La classification des véhicules est dévolue à deux salariés qui assurent une veille permanente du marché des deux-roues. Ces données sont étalonnées en continu grâce aux études statistiques issues de notre base de données (plus de 250000 accidents répertoriés). Comme la Mutuelle a d’abord pour objectif de promouvoir la pratique du deux-roues motorisé, elle n’a pas mis en place de règles de souscription discriminantes et reste ouverte à tous, y compris en cas d’antécédents défavorables. Dans ce cas, la «commission à trois», animée par un délégué bénévole de la Mutuelle, se réunit en présence du motard en difficulté pour s’assurer. C’est une démarche constructive qui démontre le plus souvent que le risque est assurable. Il s’agit avant tout de responsabilisation. De même, la «commission sinistres» à laquelle participent des représentants des sociétaires élus par leurs pairs se réunit une fois par an, si nécessaire, dans chaque département, pour écouter les explications de sociétaires confrontés à une sinistralité anormalement élevée. Unique dans l’assurance. La résiliation n’est jamais «automatique», contrairement à ce que pratiquent nos concurrents. Et la Mutuelle des Motards est, de loin, l’assureur qui résilie le moins (100 fois moins que certains assureurs).

Que proposent vraiment les comparateurs ?

Que proposent vraiment les comparateurs ?

Ils ne proposent jamais l’ensemble des offres disponibles sur le marché mais seulement celles des compagnies dont ils sont partenaires. Vu leur mode de rémunération, ils ont tout intérêt à ce que le consommateur change d’assureur. Et pour encourager cette démarche, la stratégie marketing est focalisée à 100 % sur le prix. Voilà pourquoi seules les plus faibles garanties sont proposées.