Sécurité

Vélo à Assistance Électrique : ce qu'il faut savoir

10/12/2020 mis à jour le 11/01/2021
  • Prévention
  • Nouvelles mobilités
vae
Qu'est-ce qu'un VAE ? C'est un Vélo à Assistance Électrique

Vous rouliez à vélo et vous venez de passer à l’électrique. Vous ne savez pas encore exactement ce qui est obligatoire ou ne l’est pas ni où vous pouvez rouler. Pas de panique, on fait le point avec vous !

Nouvelle campagne Securider, filiale prévention de la Mutuelle

Le risque routier est un risque professionnel à part entière et il constitue la première cause d’arrêt de travail

Ce que dit la loi

  • Casque obligatoire jusqu’à 12 ans
    Et très fortement recommandé à tout âge !
  • Pas plus de 25 km/h pour l’assistance
    Au-delà ce n’est plus un VAE mais un cyclomoteur, avec les obligations que cela implique.
  • Batteries recyclables
    D'ailleurs, les batteries sont de plus en plus constituées à partir de lithium-polymère et doivent être manipulées avec précaution. Un violent choc peut en effet entrainer un court-circuit ou un échauffement. Il n’existe pas d’exigence spécifique en matière de sécurité mais mieux vaut être vigilant !
  • Gilet haute visibilité
    Obligatoire hors agglomération, de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante !

Où rouler en VAE

Comme pour un vélo classique, vous pouvez circuler sur les pistes cyclables et la voie publique. Quelques cas particuliers que vous pouvez rencontrer :

  • Voies de bus : Dans certaines villes vous pouvez circuler sur les voies de bus, mais ce n’est pas systématique ! Avant de les emprunter vérifiez que les VAE y soient bien autorisés dans votre ville.
  • Double sens cyclable : Dans certaines zones ou la limitation est limitée à 30km/h, vous pouvez avoir l'autorisation de circuler dans les deux sens, même quand la rue est en sens unique. Pour identifier un double sens cyclable, un marquage au sol spécifique est présent.
  • Trottoirs : uniquement autorisé pour les enfants de moins de 8 ans.

J'achète un VAE, que dois-je savoir ?

  • Assurez-vous qu'il est équipé d'un batterie recyclable et certifiée CE
  • Vérifiez que le VAE respecte la règlementation française, surtout si vous l’achetez sur internet :
    • puissance maximum du moteur : 250 watts
    • vitesse maximum de l’assistance : 25 km/h
  • Le VAE doit être obligatoirement équipé d'un éclairage, catadioptres et avertisseur sonore
  • Ca parait tout bête mais ça ne coûte rien de le répéter : oui, votre VAE doit être équipé de freins

Les conseils de la Mutuelle

Attention aux angles morts : les vôtres mais aussi ceux des véhicules autour de vous. 

On vous l’a déjà dit plus haut mais on préfère le répéter : un casque à vélo est indispensable ! Certimoov teste d’ailleurs les casques pour évaluer leur niveau de protection réel au cerveau. Vous pouvez retrouver tous les résultats ici.

Signalez vos changements de direction. Rien de plus simple : vous n'avez pas de rétroviseur donc tournez la tête pour vérifier l'angle mort et tendez le bras !

Et on ne le rappellera jamais assez : le vélo c’est sans téléphone (et sans écouteurs bien sûr) !

Assurez + qu’un vélo, assurez-vous !

La Mutuelle assure tous les VAE homologués. Parce que nous savons qu’il n’y a pas que votre vélo à assurer, nous proposons un contrat personnalisable et comprenant d’office une garantie corporelle ainsi que le remboursement de votre casque à hauteur de 50€ en cas d’accident.

En savoir plus sur notre contrat spécial VAE ici