La moto au féminin

Bien s'assurer à moto ou scooter

05/12/2016 mis à jour le 10/10/2019
  • Femme en moto
  • Assurance
femme sur une moto

Vous avez trouvé le scooter, le roadster, le custom ou le MP3 qui vous convient, ainsi que l’équipement ad hoc. Bref, vous êtes prête pour vivre pleinement l’expérience du 2-roues… Pas si vite, il vous manque encore l’essentiel : l’assurance qui va avec.

1. Assurance moto et scooter : parce que vous le valez bien

Assurance auto et assurance moto : même combat ? En réalité, rien à voir.

  • En termes d’assurance auto, depuis l’apparition des comparateurs sur Internet, les futurs assurés ont souvent tendance à rogner sur la qualité des garanties ou des franchises, au profit d’un tarif toujours moins cher. Il s’agit là d’un simple calcul de probabilités, toujours basé sur les mêmes variables : «Sur mon trajet quotidien, les chances de me faire emboutir ma carrosserie sont faibles. Donc, pas la peine de souscrire une assurance trop chère.»
  • Ce calcul peut, dans certains cas, s’avérer payant avec une assurance auto… mais jamais avec une assurance moto. Simplement parce qu’à moto, la carrosserie, c’est vous !

Bref, à moto ou en scooter, ne lésinez jamais sur la qualité et optez pour celle qui offre la meilleure couverture en cas de sinistre. Après tout… vous le valez bien !

2. Pour la moto ou scooter : formule au tiers ou Tous Risques?

Pour assurer votre machine, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • sa valeur,
  • son lieu de garage (uniquement sa situation géographique, et non le type de stationnement),
  • l'utilisation que vous en faites,
  • votre expérience.

Autant d'éléments qui vous inciteront à choisir une formule au tiers ou Tous Risques.

3. Pour le motard ou scootériste : garantie corporelle incluse

Pour le conducteur ou la conductrice d'un 2 roues à moteur, la sécurité doit passer avant tout. C'est la raison pour laquelle la Mutuelle des Motards a été le premier assureur à inclure d'office dans ses différentes formules 2-roues une Corporelle du conducteur (dès 1998), le remboursement du casque en cas de chute ou d'accident (1999), puis la garantie équipement (2009).

Une démarche qui fait référence dans le monde du 2-roues motorisé, prolongée en 2010 par le lancement de la garantie SAVE (Soutien et Accompagnement des Victimes de la route et de leur Entourage), saluée par le «Prix de l’innovation citoyenne » aux Trophées de l’Assurance en 2010. 

3. Assurez ce qui vous est cher

Profiter de la meilleure des couvertures en cas de pépin pour vous et votre 2 roues, c’est bien… Mais vous pouvez également protéger tous les équipements que vous rajoutez sur votre moto (bulle, top-case, GPS, silencieux,…) et même ce que vous transportez. Des options proposées à des tarifs «plancher». Avec ça, vous pouvez rouler sereinement.