SOUSCRIRE

Téléphone

Prenez contact avec nos chargés de clientèle au téléphone OU un chargé de clientèle vous rappelle gratuitement

04 67 50 67 50

être rappelé Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Trouver un bureau

Consultez la liste des bureaux et délégations de votre région ou au plus près de chez vous et venez nous renconter

bureaux et délégations Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Envoyer un email

Besoin d'exprimer une demande particulière : remplissez notre formulaire de contact et nous vous répondrons dans les plus brefs délais

faire une demande Nouvelle fenêtre

SOUSCRIRE

Devis en ligne

Réalisez un devis en ligne et découvrez tous les avantages que proposent la Mutuelles des Motards avec des offres adaptées à vos besoins

Réaliser un devis Nouvelle fenêtre
Newsletter

Quel carburant pour ma moto

15/10/2018 mis à jour le 19/10/2018
carburant

Depuis le 12 octobre, les stations-service sont dotées de symboles supplémentaires permettant de distinguer les différents carburants. Cette nouvelle signalétique résulte de la mise en place d’une directive européenne visant à harmoniser les étiquetages des carburants au sein de l'Union pour faciliter les déplacements intracommunautaires. Heureusement, les dénominations commerciales des produits (SP95, SP98, etc.) ne changent pas et restent affichées sur les pompes et pistolets.

L’objectif du nouvel étiquetage est de faciliter la vie des usagers de la route européens en leur donnant un moyen infaillible d’éviter les confusions au moment de faire le plein à l’étranger. Cette mesure est d’ailleurs complétée par une disposition qui oblige désormais tous les constructeurs à faire figurer ce nouvel étiquetage dans les manuels d'utilisation ainsi qu’à proximité du bouchon de réservoir ou de la trappe à carburant de tous les véhicules neufs commercialisés depuis le 12 octobre.

Ouvrir l'oeil

En pratique, les étiquettes circulaires permettent de distinguer :

  • les différentes essences : E5, E10 et E85
  • les gazoles avec une étiquette de forme carrée : B7 et B10
  • les carburant gazeux avec une étiquette en forme de losange : H2, CNG, LNG, LPG

Les SP95 et SP98 étant regroupés sous l'étiquette « E5 », il faudra se fier à ces anciennes appellations commerciales qui seront maintenues en l’état, tant sur la tête des pistolets que sur le corps de la pompe, pour faire le bon choix. Les distributeurs comptent en effet toujours sur ces marques pour diffuser leurs carburants « premium » (ex : Total SP98 Excellium ou Shell VPower SP98). Il est probable en revanche que les enseignes de la grande distribution, qui ne distribuent pas ces carburants, suppriment plus rapidement ce double affichage. Ainsi, l’association 40 millions d’automobilistes insiste-t-elle pour que le nouveau système d'étiquetage continue de cohabiter à l'avenir avec les appellations habituelles.

SP95 ou SP98 ?

La question taraude plus d’un motard : faut-il abreuver sa machine avec un carburant haut de gamme ? Techniquement, le SP98 se distingue du SP95 par son taux d’octane légèrement supérieur (87 au lieu de 85). Les versions « premium » de ces carburants sont enrichies de différents additifs (nettoyant, stabilisant, anti-corrosion, modificateur de friction, etc.) censés contribuer à nettoyer les systèmes d’injection et d’admission des moteurs, tout en les protégeant contre l’usure et la corrosion. En pratique, toutes les motos alimentées par injection peuvent indifféremment brûler du SP95 ou du SP98. En effet, le calculateur (ECU) corrige l’allumage et le temps d’injection via les sondes à oxygène et les capteurs de cliquetis afin d’optimiser la combustion. Sur les motos plus anciennes (avec carburateur), la différence peut s’avérer plus sensible (perte de puissance et cliquetis avec le SP95). Selon les adeptes du SP98, ce carburant engendre généralement une légère baisse de la consommation (de -0,1 à -0,5 l/100km). Les allégations sur le gain de puissance ressenti ou le rendement moteur amélioré tiennent davantage du subjectif, à moins d’avoir spécifiquement développé une machine de compétition pour utiliser un carburant à haut indice d’octane.