Actus

« Handi, cap’ ou pas cap’ » : plus qu’une bande dessinée, un projet humain, collectif et solidaire

23/11/2020 mis à jour le 25/11/2020
  • Économie sociale et solidaire
Couverture BD Handi, Cap' ou pas Cap'

Avec ou sans handicap, tous motards, point barre ! Voici ce qui rassemble les protagonistes de cet ouvrage dont les histoires, toutes vraies et souvent difficiles, sont également remplies de force et d’espoir. Et quoi de mieux qu’une BD pour les illustrer !

« Handi, cap’ ou pas cap’  conçu  en partenariat avec l’association l’Hippocampe, raconte des morceaux de vie, des combats de sociétaires de la Mutuelle en situation de handicap.

Un ouvrage authentique et sans tabou qui parle à ceux qui vivent aujourd’hui avec un handicap, ainsi qu’à leurs proches qui les accompagnent dans cette épreuve.

La genèse du projet

Depuis 37 ans, la Mutuelle assure des motardes et des motards, dans leur passion de la moto, dans leur quotidien de conducteurs de 2 et 3-roues, dans leur liberté de rouler. Des hommes et des femmes, qui parfois sont victimes de graves accidents de la route. Nous nous engageons alors à leur proposer l’accompagnement personnalisé le plus adapté à leurs besoins réels, pour eux et pour leurs proches. En effet, à la Mutuelle, une équipe est exclusivement mobilisée et dédiée à ces sociétaires, victimes d’accidents.

Le saviez-vous ? En cas d'accident, la Mutuelle vous accompagne, vous et votre famille, dans le cadre de la garantie "SAVE"

C’est en 2017 que le projet est né, suite à l’organisation d’une commission dédiée au grand handicap (traumatismes crâniens et amputation) au cours duquel la Mutuelle a constaté que  les  victimes d’accidents en situation de handicap et leurs aidants ressentaient parfois un réel sentiment d’abandon et un manque d’information sur les aides possibles dont ils pourraient bénéficier.

La Mutuelle a donc décidé de concrétiser ce projet en lui donnant le nom symbolique : « Handi, cap’ ou pas cap ». Cette bande dessinée retrace les histoires vraies de certains sociétaires qui, après un accident, ont été confronté à cette question : vais-je pouvoir remonter à nouveau sur une moto ?  Au-delà d’un partage d’expérience et d’un message porteur d’espoir pour toutes et tous, ce livre s’adresse tout particulièrement aux personnes en situation de handicap, ainsi qu’à leurs proches, afin de leur montrer qu’elles ne sont pas seules et qu’un accompagnement adapté leur est dédié.

Frank Margerin en séance dédicaces lors de la journée de lancement de la BD au Siège de la Mutuelle des Motards

Une équipe de 10 dessinateurs (professionnels ou amateurs, valides et non valides) et scénaristes, s’est lancée dans cette aventure ! Pour (re)découvrir l’origine de ce projet collaboratif, collectif et militant, rendez-vous ici.

Un projet qui a fait du bruit !

Depuis son lancement le 13 décembre 2019, cette BD a parcouru du chemin !

Découvrez la journée de lancement de la BD en vidéo !

Inutile de chercher l’ouvrage « Handi, Cap’ ou pas cap’ » dans les rayons de grandes surfaces ou librairies: cette bande dessinée n’est pas en vente mais mise à disposition, gratuitement, aux personnes qui en ont le plus besoin. Mais où peut-on la consulter ?
Après avoir été distribuée dans tous les bureaux et délégations bénévoles de la Mutuelle des motards, elle a été envoyée à des cabinets de médecins, d’avocats, des écoles de kinésithérapie, centres hospitaliers, contres de rééducation, associations, … autant d’acteurs agissant quotidiennement avec le public concerné par ce projet.

Un ouvrage qui poursuit sa route

Afin de faire vivre cette BD et de la rendre maintenant accessible à un plus grand nombre, nous développons aujourd’hui sa diffusion dans les médiathèques grâce à notre réseau de délégués bénévoles, en proximité. Véritables lieux de partage culturel et social, accessibles à tous, et notamment aux personnes à mobilité réduite, « Handi, Cap’ ou pas cap’ » y trouve de plus en plus sa place.

Et cela n’est pas terminé, des réflexions sont en cours pour poursuivre son implantation dans de nouveaux lieux…

Parmi les retours, on a pu lire…

J'ai eu un peu peur de la lire en pensant que cela allait me rappeler des mauvais souvenirs, mais j'ai vraiment eu tort. Elle est vraiment exceptionnelle, j'ai ri, eu des frissons, envie de pleurer, mais finalement que des choses positives !

Ou encore...

Outre la qualité de cette bande dessinée, son rôle m’apparait très intéressant pour mes clients victimes d’un préjudice corporel et plus particulièrement d’un accident de la route chez qui elle fera certainement écho.