Photo-bandeauheader-home1

Accueil : Assurance mutuelle des motards, ça rassure

La protection des conducteurs des 2 roues à moteur

Vous êtes ici : Assurance Moto, scooter... Assurance Mutuelle des Motards. Tarifs et assurance moto scooter et 125 en ligne. > Conseils sécurité > Au quotidien > Prêter son guidon

Prêter son guidon : avec précaution

 

C'est un fait, certains motards vendraient père et mère plutôt que de prêter leur bécane. Pour tous les autres, le prêt de guidon est une réalité. Mais attention, prêter votre moto ou votre scooter ne s'improvise pas : confiez votre guidon à une personne que vous connaissez bien, en qui vous avez confiance. Et surtout, vérifiez que votre contrat d’assurance vous le permet.

 

Vérifiez votre contrat d'assurance

 

Contrairement à la Mutuelle des Motards, tous les assureurs n’autorisent pas le prêt de guidon. Pensez à bien vérifier à l’avance que votre contrat n’est pas assorti d’une clause de conduite exclusive et que les garanties qui vous couvrent sont transmissibles à la personne qui prendra votre guidon. Sans cela, en cas de sinistre, vous ne serez pas couvert. Pensez également à décortiquer conditions générales et particulières de votre contrat : si le prêt de guidon est autorisé par votre assureur, vous aurez peut-être la mauvaise surprise de découvrir une franchise très salée en cas d'accident. À la Mutuelle des Motards, en matière de protection du conducteur, une garantie Corporelle transmissible en cas de prêt de guidon à tous les conducteurs autorisés est incluse d’office dans tout contrat 2-roues. En outre, la conduite exclusive n'est proposée qu'en option. Extensible systématiquement au conjoint du sociétaire, l'option conduite exclusive, si elle est choisie, est synonyme pour le sociétaire d'une réduction de cotisation.

 

Un permis pour un prêt

Avant de prêter votre 2-roues, vérifiez que l’emprunteur possède un permis valide. En effet, conduire un véhicule sans le permis est un délit et est gravement sanctionné (jusqu'à 1 an d'emprisonnement, 15000 € d'amende plus éventuellement saisi du véhicule, interdiction de conduite durant 5 ans) et place en outre le conducteur en situation de non assurance.

Pour un gros cube ou maxiscoot, la personne doit détenir le permis A, ou A2. Attention, le A2 est limité en puissance, lire ici

Pour une 125 (moto ou scooter), la personne doit être titulaire du permis A1, ou le permis B. Attention pour ce permis, plusieurs conditions doivent être remplies, vous les retrouverez ici .

Si vous désirez prêter un tricycle, assurez-vous que la personne remplie bien ces conditions. Et pour un quad, celles-ci. Même un cyclo ne se prête pas comme cela, si la personne est née à partir du 1/1/1988, elle doit être titulaire d'un permis (de n'importe quelle catégorie), ou au minimum être titulaire du BSR, en savoir plus ici.  Bien entendu, si vous prêtez une voiture, la personne doit être titulaire du permis B (c'est simple, il n'y a pas d'autre condition). Vous le constatez, prêter son véhicule n'est pas si simple, surtout s'il s'agit d'une moto, d'un tricycle ou d'un quadricycle. Heureusement, la Mutuelle a pensé à vous et met à votre disposition de tous une "application" qui permet, en partant du véhicule, de savoir quel permis il faut avoir.